Les avantages et inconvénients des engrais

Les engrais stimulent la croissance des plantes, mais ils modifieraient la stabilité des sols. C’est ce que montre une recherche, basée sur 50 ans d’étude d’un champ de maïs soumis à différents taux d’engrais inorganiques. Explications sur ce résultat.

 

L’utilisation des engrais a considérablement augmenté le rendement des cultures. Il a par exemple été multiplié par quatre la rentabilité de la culture du blé, depuis 1950. L’agriculture intensive utilise principalement des engrais inorganiques, tels que les produits azotés et phosphatés. L’azote est l’un des nutriments essentiels à la croissance et au bon développement des plantes. Absorbé par la plante sous forme minérale (ammoniaque ou nitrate), il provient soit de la minéralisation de la matière organique, soit des engrais.

 

Si les engrais inorganiques sont mondialement utilisés et ont prouvé leur efficacité, leurs impacts sur le sol sont méconnus. La dernière étude en date fournit des résultats très contrastés. Les chercheurs Humberto Blanco-Canqui et Alan Schlegel ont étudié durant 50 ans l’influence des engrais inorganiques sur des parcelles cultivées au Kansas. Ils montrent que dans ces sols, le stockage du carbone organique a augmenté, mais qu’en revanche, la stabilité des agrégats s’est détériorée.

La fertilisation des plantes par les engrais améliore leur croissance et augmente le taux de matière organique dans le sol. La fertilisation est le principal déterminant de l’activité biologique et influence les propriétés physiques et chimiques du sol. Les particules se lient plus facilement entre elles grâce au carbone : l’agrégation et la stabilité de la structure des sols devraient alors augmenter plus le contenu en carbone organique du sol est élevé. Or, contre toute attente, cette nouvelle étude suggère que sous l’effet des engrais, aucune amélioration de la stabilité des agrégats du sol n’a été observée, malgré l’augmentation du carbone organique. Les résultats ont été publiés dans le Journal of Environmental Quality. (…)

 Par Delphine Bossy, Futura-Sciences publication initiale le 3 mai 2013

Commentaire (2)

  • A WordPress Commenter| février 15, 2018

    Hi, this is a comment.
    To get started with moderating, editing, and deleting comments, please visit the Comments screen in the dashboard.
    Commenter avatars come from Gravatar.

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *